comment cabler une vmc

Si vous avez besoin de vivre dans une maison à la fois confortable et saine, on vous recommande de penser à votre système de ventilation. La mise en place de cette solution vous permet de profiter d’un grand nombre d’atouts. De plus, c’est un équipement qui est tout à fait facile à mettre en place. On vous recommande de trouver dans cet article les astuces à suivre afin de faciliter l’installation de votre VMC.

Les raisons de s’investir dans une VMC

Parmi les modèles de système de ventilation disponibles sur le marché, la VMC ou la ventilation mécanique contrôlée ne cesse de séduire les particuliers. Grâce à son mode de fonctionnement, cet appareil est en mesure de renouveler l’air dans votre habitation. L’utilisation d’une VMC vous offre également une occasion de réduire votre facture d’énergie. Si vous souhaitez réaliser des économies, cette solution est faite pour vous.

Par rapport à la ventilation naturelle, la VMC vous promet une performance impressionnante. Outre cela, cet appareil peut se présenter sous plusieurs formes. Ainsi, on peut rencontrer des VMC simple flux, des VMC hygroréglables et des VMC double flux. Chaque modèle de VMC propose ses propres avantages. C’est à vous de choisir selon vos besoins et selon votre budget. De plus, l’installation de votre équipement dépend également de son type.

Avant le câblage de votre VMC

La mise en place d’une VMC est une opération facile et rapide. Par contre, son câblage a besoin de certaines compétences. Afin d’éviter les mauvaises surprises, on vous recommande toujours de demander l’aide d’un professionnel. Si vous sentez que vous avez le savoir-faire nécessaire, on vous conseille de commencer par rassembler les matériels adéquats. Pour le câblage de votre VMC, vous avez besoin d’une gaine ICTA en diamètre 16 ou 20 mm, d’un interrupteur à deux vitesses si vous avez opté pour une VMC à deux vitesses et de fil électrique bleu (neutre), rouge (phase) et vert/jaune (terre).

Le câblage de votre VMC

Pour votre VMC à deux vitesses, les deux fils sont chacun dédiés à une vitesse. Ils sont envoyés au niveau de l’interrupteur. Il est également important de savoir que le fil électrique de neutre doit être bleu. En ce qui concerne l’interrupteur, votre VMC doit être protégée par un disjoncteur divisionnaire de calibre 2A. Si vous souhaitez trouver des matériels de qualité, on vous recommande de vous orienter vers des distributeurs de renom. Cette solution vous permet d’être sûr de la performance de vos modèles et de profiter d’un prix compétitif.