façade en crépi

Choisir entre le crépi, les bardages ou encore les plaquettes de parement pour la façade n’est pas facile. Toutefois, le budget tranchera pour vous. Pour une enveloppe restreinte pour la façade, c’est sans doute le crépi qui l’emporte. Mais celui-ci n’a rien à envier de ses concurrents dans la mesure où il donne aussi un charme à la demeure à sa façon et aussi résistant que les autres. Décortiquons alors les éléments qui tournent autour de cette façade en crépi tellement courante.

Comment réaliser le crépi ?

Pour la réalisation du crépi, il faut, en prime abord, nettoyer la façade et rectifier les imperfections en bouchons les trous. Pour les travaux de rénovation, l’ancien crépi est aussi enlevé au moyen d’un marteau piqueur dans le cas où celui-ci est considérablement endommagé. Il est important d’effectuer les travaux de crépi de façade durant les temps doux c’est-à-dire pas trop chaud pour éviter que l’enduit ne sèche trop rapidement et le faire craquer rapidement.

Une fois le mur dépourvu des particules qui peuvent compromettre l’adhérence du crépi, vous pouvez commencer à préparer le mélange selon le mode d’emploi de votre crépi. Vous pouvez trouvez des crépi en mortier auxquels vous devriez juste ajouter de l’eau ou encore des crépis en plâtre que vous allez malaxer avant l’application.

Une fois le crépi prêt, vous en prenez un peu sur votre taloche et appliquer une première couche sans vous souciez du rendu dans un premier temps. Pour les parties en hauteurs, assurez-vous d’avoir un échafaudage stable et solide pour éviter tout accident. Durant l’application, vous devez bien égaliser les épaisseurs de crépi sur la façade en utilisant une planche lisseuse.

Puis pour la deuxième couche, vous devez être plus minutieux, car elle donnera l’aspect final du crépi.

Une autre méthode plus simple d’application, c’est l’application au rouleau spécialement conçu pour le crépi. Ici, il faut mettre l’enduit au mur, puis égaliser l’épaisseur et enfin passer le rouleau à crépi pour la finition. En tout cas, pour les deux techniques, la clé c’est de bien respecter les dosages et les temps d’application selon votre enduit.

Les différentes finitions d’un crépi et son entretien

Il y a divers motifs que vous pouvez appliquer sur votre crépi qui sont le projeté, le gratté, l’écrasé ou encore des motifs plus récurrents avec des rouleaux à motifs. Vous pouvez aussi trouver des crépis déjà teintés dans vos magasins. Toutefois, il est tout à fait possible de peindre sur le crépi neutre.

Pour l’entretien de la façade en crépi, vous pouvez bien lui redonner son éclat en le frottant délicatement avec un balai-brosse imbibé de solution aqueuse de cristal de soude au moins deux ou trios fois par an. D’autres réactifs sont proposés ailleurs, mais ils sont nocifs pour vous et aussi pour les plantes à proximité de votre maison. Ce sont entre autres : le vinaigre blanc, les paillettes de potasses, l’eau de javel ou encore d’autres produits chimiques.