Raviver son escalier en bois, comment faire ?

Un escalier en bois est un atout esthétique indéniable pour l’intérieur d’une maison. Il existe également des escaliers en bois pour l’extérieur. Ces derniers sont plus susceptibles de connaître des changements au fil du temps, car ils sont plus exposés au soleil et aux pluies. Cependant, ces deux types d’escalier ont tous besoin d’un bon entretien de temps à autre pour rallonger leur durée de vie. En même temps, ces entretiens servent à leur redonner une seconde jeunesse.

Les préparations pour une rénovation en profondeur

L’entretien régulier des escaliers en bois consiste en un nettoyage assez élémentaire. Cela peut se faire avec de l’eau et du savon ou un produit spécial pour les escaliers aux finitions vitrées ou un cirage pour d’autres. Ces actions servent également à raviver l’escalier et elles peuvent se répéter plusieurs fois par mois, voire par semaine.

Pour redonner une vraie nouvelle jeunesse au bois de l’escalier, il faut passer par un entretien plus en profondeur. Pour ce faire, il est essentiel de commencer par les préparatifs, qui eux-mêmes commencent avec un dépoussiérage et un nettoyage de toutes les surfaces à traiter. C’est également la meilleure occasion de repérer tout ce qui pourrait nécessiter une réparation au niveau de l’escalier. Une fois le nettoyage terminé, il faut alors passer à l’étape clé du ponçage.

Poncez les surfaces pour les polir

Les saletés s’incrustent à travers les fibres du bois au fil des années. Elles peuvent aller plus ou moins en profondeur. Les finitions comme les vernis peuvent s’écaler par endroits, des taches peuvent s’être formées. Il faut enlever tout cela à l’aide d’un ponçage à fond. Avant de débuter, il vaut mieux vous équiper d’une ponceuse équipée d’un aspirateur automatique parce que vous allez faire beaucoup de poussières.

En règle générale, vous aurez à utiliser 3 différents grains de papier abrasif. Pour enlever gratter le plus de saletés, il faut commencer avec les plus gros grains. Dans un deuxième temps, utilisez les papiers verre à grains moyens pour ajuster un peu les différentes aspérités et effacer les traces de ponçage trop marquées. Finissez avec le papier verre à petit grain pour obtenir des surfaces bien polies prêtes à accueillir les bonnes finitions. Dépoussiérez le tout, même si vous avez utilisé une ponceuse avec aspirateur intégré.

Etape supplémentaire pour l’escalier en bois d’extérieur

Comme dit précédemment, l’escalier d’extérieur en bois doit faire face à l’environnement extérieur. Après le ponçage, il peut donc avoir besoin d’une couche de protection avant de recevoir la finition que vous prévoyez pour lui. La couche de protection dont il est question peut s’agir par exemple d’un produit qui rendra les surfaces du bois de l’escalier hydrofuge. Ce qui a priori, servira à limiter l’infiltration de l’eau à l’intérieur du bois. Si nécessaire, c’est à ce moment également que vous pouvez effectuer un traitement antifongique de l’escalier. En guise de remarque, les escaliers en bois exotiques ne nécessitent aucun de ces traitements.

Les finitions pour un escalier en bois ravivé

Les finitions dépendront grandement de vos goûts et de ce que vous recherchez réellement. Cependant, si vous avez bien poli les surfaces, du cirage incolore est largement suffisant pour un rendu excellent. Il vous suffit de frotter après pour que l’escalier brille. Cependant, il va falloir que vous en appliquiez une à deux fois par mois. Ce n’est pas conseillé pour l’escalier extérieur.

D’autres alternatives, il y en a. Vous pouvez très bien vernir les surfaces de votre escalier. Cette option est plus pérenne que la cire ou l’huile et son entretien se résume à un nettoyage simple. Entre autres, vous pouvez également penser à la lasure pour accentuer les couleurs naturelles de votre bois.